Prendre des photos avec un appareil portatif procure un vrai sentiment de liberté. On peut aller où on veut et ne plus jamais rater une occasion de faire une belle photo. Cependant, dans beaucoup de situations, vous pourriez obtenir de bien meilleurs résultats en utilisant un trépied. Les trépieds vous permettent d’éviter les vibrations qui peuvent provoquer des flous éventuels sur vos photos. Vous avez le choix entre un trépied à trois pieds ou à un pied: le monopode. 

Utiliser un appareil photo portatif est facile et quelque chose dont on a l’habitude, cependant, beaucoup de photographes professionnels utilisent souvent des trépieds et des monopodes. C’est parce-que dans bien des cas, l’utilisation d’un trépied est primordiale si l’on veut obtenir les meilleurs résultats. Ne serait-ce pas pratique s’il y avait des règles précises pour savoir quand utiliser un trépied? Vous avez de la chance: ces règles existent ! En résumé, voici une règle importante : si la vitesse d’obturation est plus lente que la longueur focale, il est préférable d’utiliser un trépied.

Par conséquent, si vous utilisez un objectif 300mm et que le posemètre indique que la vitesse d’obturation devrait être de 1/300 seconde, alors il est mieux d’utiliser un trépied si la vitesse d’obturation est plus lente que celle indiquée. Et avec un objectif de 50mm, utilisez un trépied si la vitesse d’obturation est moins de 1/50th de seconde. Mais quand faut-il absolument utiliser un trépied ? Parfois, il faut que votre appareil soit totalement immobile, comme dans les cas suivants : pour des photos de nuit et du lever/coucher de soleil : en mode HDR, en intérieur, pour la photographie de la nature et animalière ; pour la photographie d’action et sportive, pour la téléphotographie, la photographie panoramique et plus encore ! Nous vous expliquons pourquoi :

Photos de nuit et du lever/coucher de soleil

Bien sûr, il vous faut avoir un maximum de profondeur de champ, mais comme la lumière est faible à ces heures, l’appareil photo aura besoin d’une vitesse d’obturation lente. Si pendant ces heures, vous prenez des photos à la main sans trépied, vos photos seront probablement floues. Même si en regardant sur l’écran LCD vous pensez que la photo n’est pas floue – quand vous regarderez la photo plus tard sur un grand écran, vous serez surement déçus. Nous vous conseillons d’utiliser un trépied quand vous photographiez la nuit ou pendant le lever et le coucher du soleil.

Zonsopkomst

HDR

Beaucoup de photographes apprécient la photographie ‘High Dynamic Range’. Avec ce mode, vous pouvez avoir différentes expositions d’un même sujet. Pour cela, un trépied offre une solution parfaite.

En intérieur

Lorsqu’on photographie en intérieur et que l’on a donc besoin d’une vitesse d’obturation lente, l’utilisation d’un trépied est indispensable. Il vous permettra d’obtenir de meilleurs clichés car il élimine complètement les risques de flous provoqués par les mouvements.

Interieur

Photographie de la nature et  animalière

Si vous fixez votre appareil photo sur un trépied à l’avance, vous pourrez vous concentrer totalement sur votre sujet car celui-ci peut apparaitre à tout moment. Grâce au trépied, vous serez parfaitement préparé et vous pourrez aussi utiliser une vitesse d’obturation plus lente si vous vous trouvez loin de votre sujet.

D’ailleurs, il n’y a pas qu’avec la photographie de la nature et animalière que nous vous conseillons d’être préparé à l’avance. Une bonne préparation et un réglage optimal des paramètres de l’appareil amélioreront de toute façon vos photos !

Wildlife

Photographie d’action et sportive

En photographie d’action et en photographie sportive, vos sujets sont rarement immobiles. Pour pouvoir suivre votre sujet avec des mouvements fluides, vous aurez besoin d’utiliser un trépied.

Action

Téléphotographie

A cause de leur taille et de leur poids, les téléobjectifs sont difficiles à utiliser si vous prenez les photos à la main. La moindre vibration que vous provoquez est amplifiée à cause de la longueur de l’objectif. Avec un trépied, vous pourrez éviter ces petits mouvements indésirables.

Photographie panoramique

Si vous voulez faire des photos panoramiques impressionnantes, vous aurez certainement besoin d’un trépied. Par ailleurs, cela vous permettra d’utiliser l’appareil photo horizontalement afin de pouvoir bien ranger toutes vos photos les unes à côté des autres.

City

Et plus encore

Il y a évidemment beaucoup d’autres situations où l’utilisation d’un trépied est nécessaire. La photographie de produits, les portraits, les natures mortes, la photographie macro et la photographie de studio sont quelques exemples.

Acheter un trépied

Nous avons déjà établi qu’un trépied et/ou un monopode sont des outils importants du matériel d’un photographe. Il en existe de nombreux sous toutes les formes et toutes les tailles et les prix varient énormément.

Il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune pour avoir un bon trépied. Il existe des trépieds relativement peu chers mais qui répondront quand même à vos besoins. Par exemple, beaucoup de trépieds ont un crochet sur lequel on peut attacher du poids supplémentaire afin obtenir un maximum de stabilité. Les monopodes sont utiles s’il n’est pas possible d’utiliser un trépied parce-que le sol n’est pas assez plat par exemple. Le monopode n‘est pas aussi stable qu’un trépied, mais le résultat final sera vraiment meilleur que si vous n’utilisiez pas de trépied pour vos photos !

Quelle tête de trépied choisir

Quand vous achetez un trépied, il faut aussi réfléchir à la tête de trépied qui conviendra le mieux. Globalement, il en existe deux types : la tête orientable ou la rotule ball. Savoir laquelle vous conviendra le mieux dépend vraiment du type de photos que vous aimez faire. La tête de trépied orientable possède trois boutons séparés pour ajuster les axes verticaux et horizontaux, alors qu’une rotule ball peut s’orienter dans toutes les directions. Chaque tête a ses avantages et ses inconvénients et les deux sont beaucoup utilisées par les photographes. On peut en général dire qu’une tête rotule ball offre un peu plus de stabilité et peut supporter un appareil photo plus lourd qu’une tête orientable.

Que vous choisissiez une tête orientable ou une rotule ball, il est utile d’avoir un plateau rapide pour attacher ou retirer facilement votre appareil, c’est un accessoire indispensable. Si vous utilisez un monopode, la tête rotule ball est la meilleure option. Avec une rotule ball, vous n’aurez pas à attacher et à détacher l’appareil constamment de la partie haute du monopode.

En conclusion, l’utilisation d’un trépied ou d’un monopode donne une autre dimension à vos photos. Non seulement vos clichés seront plus nets, mais le nombre de photos que vous pourrez prendre en plus augmentera considérablement. Découvrez tous nos trépieds.